Et si tu étais heureux(se)

Et si un jour tu étais heureux(se).

 

Est ce que soudainement tu passerais ta vie à sourire ? Sourire à ta famille, tes amis , tes voisins ,tu arriverais même à sourire aux inconnus , tu sourirais à la vie.Pourtant tu souris ces derniers temps , tu ris , tu sors même alors pourquoi t’es pas heureux(se) ? Un passant verrait quelqu’un d’heureux(se) en toi qui sourit , rit et sort alors que c’est tout le contraire , tu passes tes nuits seul(e), tes journées seul(e), ta vie seul(e).Ta famille ne représente qu’inconfort à tes yeux , les voir , les cotoyer te blesse profondément.Tes amis t’oublient aussi vite que les battements de ton coeur qui ne cessent de croître à chaque crise de panique nocturne.Tes voisins, tu ne les connais même pas , tu n’as pas envie de les connaître , tu ne veux pas même les croiser ou pire être coincé dans l’ascenseur avec eux, par coincé tu entends même pas deux battements de coeur et pour toi c’est beaucoup.Les inconnus au moins tu ne les reverra pas, tu ne seras pas pour eux , une déception grandissante ou encore une erreur mais pourtant en moins de trois battements de coeur , ils t’ont analysé et déjà rejeté aussi vite que l’a fait ta famille.

 

 

Publicités